Image Alt
  >  Astuces   >  Confinement : Les conseils pratiques pour éviter les accidents domestiques !!

Confinement : Les conseils pratiques pour éviter les accidents domestiques !!

Le confinement n’a pas augmenté seulement les violences conjugales, les accidents domestiques sont eux aussi repartis à la hausse . En Italie, les brûlures par liquide chaud, feu ou objets chauds (four, crêpière, fer à repasser) ont fait l’objet des premières mises en garde. En France, les urgentistes ont relayé leur crainte de voir des enfants victimes de chutes de lit superposé, de défenestrations accidentelles…

Les chiffres sont en hausse

En février-mars ,  les centres antipoison ont constaté une hausse de 30 % des appels liée au Covid-19 . Dans un premier temps pour des accidents chez l’enfant liés au fait que les enfants sont davantage à la maison, mais sans surveillance puisque les parents travaillent (à la maison ), explique la Dr Magali Labadie, cheffe de service du centre antipoison et de toxicologie de Bordeaux.

Les conseils pratiques

Ces conseils pratiques peuvent vous éviter des accidents domestiques si vous les appliquez.

Dosage de l’eau de Javel

Via: Buzzfil

Les appels concernant l’eau de Javel, déjà fréquents en temps normal, ont doublé depuis le début de l’épidémie. L’eau de Javel, un produit tout sauf anodin. Elle est utilisée en grande quantité et irrite les voies respiratoires. Ce produit peut entraîner des intoxications, notamment lorsqu’il est mélangé au vinaigre blanc ou l’ammoniaque, comme le rappelle le centre antipoison de Lille.

Ranger le gel hydroalcoolique

Via: Buzzfil

Pour ceux qui ne le savent pas encore, les solutions hydroalcooliques contiennent 70% d’alcool, ce qui n’est donc pas anodin. On a vu une hausse des achats de sprays assainissants, qui n’ont pourtant aucun effet, mais qui nous ont valu des appels pour des rougeurs sur la peau, des toux La cheffe de service du centre antipoison et de toxicologie de Bordeaux, Magali Labadie,  rapporte à 60 millions de consommateurs qu’il faut se méfier des nouveaux flacons.

Eviter l’automédication

Via: Buzzfil

C’est la ruée vers la pharmacie pour se procurer des comprimés. C’est une des conséquences logiques du confinement. Puisque la population est incitée à rester chez elle, elle a moins le réflexe de consulter un médecin et donc à s’auto-médicamenter.

Mieux utiliser les désinfectants

Via: Buzzfil

Par peur de contracter le virus les consommateurs sont amenés à utiliser des produits assainissants plus fréquemment. 60 millions de consommateurs conseille alors de s’en tenir aux recommandations de l’Anses pour désinfecter son environnement, plutôt que d’utiliser de l’eau de Javel par exemple.

Cacher ses produits ménagers

Via: Buzzfil

En ce sens, il parait donc indispensable de confiner ses produits ménagers, surtout si l’on a de jeunes enfants. Soucieuse, l’Association française des industries de la détergence s’est fendue d’un communiqué fin mars pour alerter les parents du danger des capsules de lessive.

Mise en garde des pompiers 

Via: Buzzfil

Les sapeurs-pompiers insistent sur certains mesures de prévention comme éviter de tout surcharger en même temps,ne pas avoir son téléphone dans des salles humides, ou encore d’éviter les multiprises qui ne soient pas aux normes européennes . Ils redoutent plus que jamais les accidents domestiques liés au confinement

Poste un commentaire

Go to cart
0.00